Imprimer

Epiais-Rhus

Yves Petit, habitant d’Epiais-Rhus, a l’âme d’un poète et trouve l’inspiration dans notre petit village.

Laissons-nous aller à la rêverie avec lui ...

 media46468Epiais-Rhus

S’il est charmant village au plus haut du Vexin
Où notre esprit gaulois transparaît sous les pierres
Où sont futaies, verts prés, cerf et rhus murmurants,
Il faut d’un bel épi montrer la tête fière.

Dans ces lieux harmonieux, mêler nos cœurs aimants,
Et pour nos vœux rêver le monde de demain

Yves Petit - 2010

 

Imprimer

Joie, Marie est baptisée

Nous tous te saluons, église Notre Dame,
Un peumedia25448ple de croyants y exalta son âme.
Mercy Montmorency et vous fiers bâtisseurs,
Que Renaissance soit, à jamais dans nos cœurs ;
Les pierres du clocher ont gardé la mémoire,
Des cloches qui volaient de la vigne au pressoir.
Fondues pour la guerre en de brûlants canons,
Nous, sœurs inconsolées, hélas, nous nous taisons ;
Vous, cloches du Vexin, jubilez dans les cieux,
Joignez vous au concert qu' aimait tant nos aïeux.
Depuis la prime église, elles rythmaient le temps
Du matin au couchant, en chevauchant le vent ;
Monte haut , messagère ailée des clairs matins,
Quand tu sonnes le soir, le jour en paix, s'éteint.
Certains jours sont silence en nos âmes assoiffées,
Pourtant les voix du ciel chantent la joie d'aimer.
D'autres sont pleins de fleurs, comme au Premier Jardin,
Où tinterait l'écho d'un carillon lointain.
Je suis Marie
Je suis la voix pure qui va vers ce pays,
Pour partager, émue, et vos pleurs et vos ris
Au plus fort de vos vies, je rythme l'Infini.
Yves Petit - 2011
Imprimer

La vie est un enclos semé de mille fleurs

mai 2012La vie est un enclos semé de mille fleurs

La vie est un enclos semé de mille fleurs
Qui à peine écloses nous parlent de bonheur.
Si belles chaque jour, offertes à nos désirs,
Sur notre bel Epiais, elles vont refleurir;
Venez voeux partagés, venez jours parfumés.

Epiais, de son passé, n’est pas fier par hasard :
Des hommes de chez nous ont traversé l’histoire,
Leurs coeurs, qui fut vaillant, bat dans notre mémoire.

Yves Petit - 2012

Imprimer

Le chant du coq

coq  J'étais le coq d'Epiais, au plus haut du clocher,
  J'ai vu du village fumer les cheminées,
  Où les cœurs apaisés se prenaient à aimer.
  Ils ont alors choisi d'offrir plus de beauté

  Au fier village ancien, qui l'a bien mérité.

  Si à potron-minet, votre oreille est percée,
  Chantecler crie vos joies pour la nouvelle année.

  Yves Petit - 2011

Imprimer

Les saisons et les hommes

mai 2012 (2)
Au versant du coteau, quand s'envolent les heures
C'est une voix profonde échappée du clocher,
C'est le chant marial, la cloche « nouveau-née »,
Qui vient charmer nos vies et purifier nos cœurs.

Si ce concert un jour te donne moins de joie,
Pense au ciel infini glorifiant la nature,
Va vers les étoiles au fond du ciel obscur,
Crois au ciel des Gaulois, bravé avec effroi,
Et les cieux vont t'offrir joie et sérénité.

Si tu as le bourdon, l'âme désaccordée,
Viendront les amis vrais, l'amour inespéré,
Et en toute saison, la vie saura t'aimer.
Que vibre dans tes murs la promesse des heures,
Bienheureux village qui veut croire au bonheur.

Yves Petit - janvier 2012

Bulletin mensuel

Bulletin annuel

logopartenaire 01 logopartenaire 02
logopartenaire 03 logopartenaire 04
logopartenaire 05
Mairie d'Epiais-Rhus

22 rue Saint-Didier 
95810 Epiais-Rhus 
Tél. 01 34 66 62 33
Fax : 01 34 66 42 66
Heures d'ouverture 
- Du lundi au vendredi 9h-12h
- Jeudi 9h-12h et 17h-19h
- Samedi 10h-12h

CONTACT
Météo Épiais-Rhus © meteocity.com
NEWSLETTER